Forum de discussion sur la création de costumes médiévaux
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cotte fin XIIIe (essai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanouche

avatar

Nombre de messages : 118
Age : 33
Localisation : Berlin, Allemagne
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: cotte fin XIIIe (essai)   Mar 27 Juil 2010 - 19:59

Bonjour à tous

Je vous présente la cotte XIIIe pas vraiment histo, que j’ai réalisée pour mon chéri Razz Portée lors de notre 1er camp au Danemark il y a une semaine.
Elle est en lin gris clair-beige (on ne sait pas trop), cousue main.
On avait acheté le tissu rue d’Orsel avant de vraiment s’informer sur le comment des vêtements médiévaux (m’enfin vu la chaleur de ce week-end, je ne pense pas qu’il aurait accepté de porter de la laine, tout isolant que ce soit, tellement il est tête de mule Rolling Eyes ).





Maintenant qu’elle est (presque) finie je me pose quelques questions (indépendamment de la matière, qui n’est pas histo pour une cotte) :

1) Je me demande si la couleur est correcte. Dans Méméféduski et le psautier de Saint-Louis, j’ai trouvé quelques enluminures avec des cottes grises et beiges. Comme par exemple dans celles-ci :


La Tour de Babel


Ruth dîne chez Boaz

Niveau statut, mon chéri serait plutôt un artisan (il touche à tout, même s’il a une tendance aubergier) de classe moyenne, est-ce-que vous pensez que la couleur passe ?

2°) Toujours dans Méméféduski (je sais une référence c’est pas suffisant) j’ai eu l’impression que pas mal d’artisans ou plutôt d’ouvriers portaient une cotte fendue, (probablement pour être plus libre de leurs mouvements). Est-ce qu'une côte d'artisant peut être fendue ou c'est vraiment que pour les gens qui montent à cheval?

Pour l’instant ce sont les deux grandes questions que je me pose, mais si a votre avis, il y a d’autres modifications à faire notamment dans la coupe, vos remarques sont les bienvenues.

Côté costume général ce n’est pas son costume final, il lui manque pas mal de trucs (une partie des habits qu’ils portent sont empruntés). Mais bon ça permet de se faire une première idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline
~ Modératrice ~
avatar

Nombre de messages : 3738
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: cotte fin XIIIe (essai)   Mer 28 Juil 2010 - 5:15

Ben moi je dirais que comme ça il fait "en chemise" et pas "en cotte" c'est acceptable pour un artisan quand il fait chaud. Ca se voit sur les enluminures : comme aujourd'hui quand les mecs se mettent torse nu pour bosser. Donc n'y change rien, mais refait lui une cotte en laine pour aller au dessus.

niveau coupe c'est pas mal. Si tu refais une cotte, je serais toi je la ferais un peu plus ample.
Niveau couleur, tape dans du plus soutenu, là c'est vraiment clair.

et pour la fente oui c'est aussi pour les artisants (et d'abord qui te dis que les artisants montent pas à cheval? ou sur un ane? ou doivent enjamber des tas de trucs? Donc tout dépend de l'artisanat de ton homme :
un bimblotier toujours assis à sa table en aura pas besoin (sauf si il monte), un meunier ou un ouvrier ou un paysan oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perlinelatisserande.over-blog.com/
Nanouche

avatar

Nombre de messages : 118
Age : 33
Localisation : Berlin, Allemagne
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Re: cotte fin XIIIe (essai)   Mer 28 Juil 2010 - 6:23

Merci Perline

Je me suis aussi dit qu'elle pourrait devenir une couche du dessous. Mais dans ce cas n'est elle pas un peu trop longue ? Parce que la couche du dessous on était pas sensée la voir, ou alors c'est juste la chainse qui devait être en dessous de la chemise qu'on ne doit pas voir ?

Pour la fente, effectivement j'y avais pas pensée. C'est logique.
J'étais partir dans l'idée dans faire une mais je voulais être un peu plus sure avant de couper (j'aime pas couper le tissu, j'ai toujours peur de rater Embarassed )

Pour la coupe, j'avoue que j'ai bien galéré, (j'ai du recoudre plusieurs fois la cotte en entier parce que c'était trop étroit). Mais c'est de toute façon encore trop étroit parce qu'il ne peut pas mettre de fermoir ça le serre trop.

Au fait c'est quoi un bimblotier, quelqu'un qui vend des bibelots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perline
~ Modératrice ~
avatar

Nombre de messages : 3738
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: cotte fin XIIIe (essai)   Mer 28 Juil 2010 - 7:38

Ben fait ta cotte, et ensuite tu verra si il faut réduire la longueur de la couche de dessous (chainse ou chemise lol) si elle se voit car en effet elle ne doit pas se voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perlinelatisserande.over-blog.com/
Nanouche

avatar

Nombre de messages : 118
Age : 33
Localisation : Berlin, Allemagne
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Re: cotte fin XIIIe (essai)   Mer 28 Juil 2010 - 17:34

Ah!! j'ai quand même un peux réussi à suivre cette histoire de chainse et de chemise !!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cotte fin XIIIe (essai)   

Revenir en haut Aller en bas
 
cotte fin XIIIe (essai)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cotte fin XIIIe (essai)
» Cotte civile XIIIe
» Essai billet épreuve de 1985, 10 / 50 DA non répertorié
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» Maki kata suivre mon regard + essai N&B 11/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La joieuse aguille :: ~~~ Atelier de couture ~~~ :: Galerie :: Hommes-
Sauter vers: