Forum de discussion sur la création de costumes médiévaux
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cape enfant d'inspiration fin XIIème

Aller en bas 
AuteurMessage
Richard le Normand

avatar

Nombre de messages : 803
Age : 59
Localisation : Tourville La Rivière
Compagnie : La Mesnie du Gruchet
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 20 Jan 2013 - 13:59

La cape que nous venons de finir pour notre petite fille, e, laine doublé d'un drap de lin.







Et maintenant il va falloir se mettre à la réalisation de la robe et de la chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 20 Jan 2013 - 14:06

Toute mimi comme ça sunny

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
Guilynne

avatar

Nombre de messages : 153
Age : 28
Localisation : Hérault 34, Lunel
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 20 Jan 2013 - 16:17

Aaaaaw... C'est de la triche sur les enfants. C'est trop choupi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wix.com/gouenne/gwenart
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 20 Jan 2013 - 16:51

Ben oui, on peut pas critiquer, on passe tout de suite pour des bourreaux d'enfants...

Je te dis pas la frustration.

(Non, mais, c'est vraiment du chouette boulot lol! )

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Mar 22 Jan 2013 - 20:53

Et tu comptes compléter avec quoi ? Juste une robe et une chemise ?
Au passage, tu as des petites infos sur le costume des enfants.
Tu peux par exemple faire un faux pendentif en corail rouge Wink Très apprécié Very Happy (une de mes élèves en avait fait un avec des brindilles... Bluffant Very Happy )
Une ceinture rouge ou noire, aussi, ça le fait pour les enfants sunny

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
Richard le Normand

avatar

Nombre de messages : 803
Age : 59
Localisation : Tourville La Rivière
Compagnie : La Mesnie du Gruchet
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Mer 23 Jan 2013 - 17:55

En effet une robe, une chemise et un chaperon, fait dans les chutes de la cape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Mer 23 Jan 2013 - 18:03

Chaperon au XIIe ????

Je croyais que tu faisais plus dans le noble ou le bourgeois (ou je confonds... Possible )
C'est encore, à cette date, un vêtement de travail... Pour les paysans, les marins, les moines, les bergers...

Si c'est pour l'inspiration, ok Wink Mais si tu veux passer en histo, faudra revoir la période (mi XIIIe, ça commence à devenir un accessoire mode Very Happy )

Si tu veux lui mettre quelque chose sur la tête, le petit bonnet qui a la forme de la cale, c'est plus indiqué pour les enfants Wink (On pensait que ça empêcherait les oreilles décollées )

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
Richard le Normand

avatar

Nombre de messages : 803
Age : 59
Localisation : Tourville La Rivière
Compagnie : La Mesnie du Gruchet
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Ven 25 Jan 2013 - 20:56

Je m'oriente plus à présent vers la petite bougoisie (tailleur et couturière).

Ce petit bonnet en forme de cale, dans quel tissu était t'il réalisé ?

Pas totalement XIIème, mais entre 1180 et 1230.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Ven 25 Jan 2013 - 21:08

Ce serait en lin Wink

A cette date, c'est vraiment limité à certains usages... Le plein air... L'air marin... Les moines... Pas trop en rapport avec une petite fille de la bourgeoisie.

:hein:

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
yrwanel

avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : bruxelles
Compagnie : artisan textile
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Sam 26 Jan 2013 - 13:09

J'avoue me demander ce que on mettait sur la tête des enfants (et des adultes) "hors été" (pour autant que l'été ne soit pas pourri...).

Ok, la cale en lin, mais faisait-on en cas de pluie, de froid, de neige (là, on est un peu dans la saison Wink )?

Et là, la cale en lin ne protège pas tellement, ni de la pluie, ni du froid. (j'ai testé)

Est-ce que, du coup, adultes et enfants du Moyen Age ne mettaient pas le nez hors de chez eux à la mauvaise saison?

En cas de neige, il serait bien échu que les enfants ne filent pas dehors pour s'éclater dans la neige. Laughing

Vous me direz que "on en a pas de représentations" avant Breughel, donc "y avait pas" pour les périodes antérieures, mais j'ai des gros doutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casado81.skyblog.com
Richard le Normand

avatar

Nombre de messages : 803
Age : 59
Localisation : Tourville La Rivière
Compagnie : La Mesnie du Gruchet
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 10:56

C'est bien la toute la limite de la reconstitution, ont ne fait pas parce ce que l'ont n'a pas de source, quelle quelle soit, sans trop ce soucier du simple bon sens, certains bien sur diront que nous ne pouvons pas analyser correctement ce qui pouvez se faire ou pas à cette époque car nous reflechissons avec nos yeux du 20 et 21ème siècle, mais tout de même, je doute que les parents de ces époques reculés et pu laisser sortir leurs progénitures à l'exterieur sans les protéger efficacement de la pluie ou du froid, mais peut être ne sortaient t'ils pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stéphanoise

avatar

Nombre de messages : 930
Localisation : forez/auvergne
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 11:35

les petits ça court et ça se réchauffent mieux que les adultes ...


peut être des pistes sur les calandriers du XII siècle les mois d hiver
et un voile en laine fine ?
la cape posée sur la tête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yrwanel

avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : bruxelles
Compagnie : artisan textile
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 12:02

XIIème, malheureusement, on a pas trop de représentations d'enfants, hélas...
(ce qui pourrait vouloir dire que si il n'y a pas trop de représentations d'enfants, les gens n'en faisaient pas trop non plus... Laughing )

Le contexte des représentations XIIème reste majoritairement religieux, Le "seul" enfant représenté est Jésus, qui a tout de même un "statut spécial", pas très représentatif de l'ensemble des "gnomes".

On peut se demander si, effectivement, en cas de mauvais temps, les enfants étaient enfermés dans la maison.
Les tout petits: beaucoup de chance, sans doute, mais les 4 à 12/13 ans?

Ils étaient une aide pour les activités de la famille, en fonction de leur âge bien sûr, ce qui était (aussi) leur "école" pour apprendre, petit à petit, les tâches qu'ils devaient exercer une fois adultes.
En campagne, pas mal de petites tâches étaient à leur portée, de chasser les piafs lors des semailles à nourrir le petit bétail, ôter les mauvaises herbes du potager, etc..
Ville: cela devait dépendre des activités des parents.
On ajoute que les enfants ont besoin de se dépenser et jouer...Pas de TV ni de console pour le faire "rester tranquilles".

Autre: à moins d'une "mutation", et par expérience, les chères têtes blondes ont tendance à paumer: bonnets, écharpes, gants (moufles, etc) dans le feu de l'action.
(OU j'ai eu 3 exemplaires très distraits...)
Quelles "solutions" les parents du XIIème pouvaient mettre en place?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casado81.skyblog.com
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 12:04

Tu as des solutions histo... le manteau de laine relevé sur la tête, ça c'est fait pendant des siècles... Un voile en laine...
En outre, effectivement, quand il faisait froid, on ne sortait que si on était obligé. Et d'un côté reconstitution : des camps en hiver, tu en fais souvent ?
Et je peux t'assurer qu'il y a des solutions autres que le chaperon pour se protéger. Je n'ai pas de chaperon. Je suis très fragile des sinus. Je ne me chope pas de crise si je porte le voile, et éventuellement une couche supplémentaire, été comme hiver (après, si les fenêtres de la voiture sont ouvertes pendant le trajet, c'est une autre histoire Laughing )

Pourquoi aller mettre un accessoire qui n'est pas sourcé quand il y a des options sourcées efficaces ?

D'autre part, pour la mode du chaperon, on peut comparer à certains phénomènes actuels, comme le jeans (puisqu'il y a des spécialistes du "ça se faisait en - 500, donc, ça se fait en + 1300..." :hein: )
Ca existe depuis le XIXe, en tant que pantalon de mineurs (c'est solide, les poches se déchirent pas...), cette utilisation américaine de la toile de Nîmes. C'est une matière de vêtement de travail. C'est seulement vers les années 50, avec le ciné, que ça se porte en ville (Merci James Dean, Marlon Brando, et Marylin), avec quand même certaines connotations péjoratives. En France, dans un bled paumé... Fin années 60, c'était encore mal vu (Les hippies, les rockers...) Années 70, c'est entré dans les moeurs, et tu as les modèles haute couture.
Même chose pour le velours cotelé. C'était un tissu pour paysans. Dans les familles bien, années 60, ça ne se portait pas. Années 70, c'était la méga mode...

Faut rester cohérent, c'est tout... Tu as des gens qui vont pousser au portnawak en partant du pseudo principe de bon sens, tout en laissant de côté des solutions histos. J'avoue que je ne pige pas les motivations de cette absence totale de démarche (on s'en fout du qui, quand, où, pourquoi, comment. C'est pareil partout, pour tous, tout le temps...) étalée continuellement, et qui a déjà causé énormément de dégâts sur ceux qui ont eu le malheur de se laisser séduire par ces solutions de facilité (j'en ai fait partie. Comme d'autres. J'en suis revenue, comme beaucoup, et maintenant, j'aurais plutôt tendance à pécher par un excès de prudence... Ces pseudos "diktats"... Non, juste de la prudence, basée sur ce qu'on sait, et sur ce qu'on ne sait pas... en essayant de comprendre les usages des objets et de les replacer dans leurs contextes.)

Edit : Stéphanoise, malheureusement, les calendriers méritent d'être toujours étudiés avec précautions, parce que ce sont des schémas anciens, recopiés... Même s'ils s'éloignent des schémas d'origine quand on avance dans le Moyen Age. C'est plein de conventions ces trucs là... Et vraiment, faut faire hyper gaffe Neutral (Pi, y a pas des masses de gamins dedans... finalement...)

En tout cas, on se rejoint sur le voile Wink

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
Richard le Normand

avatar

Nombre de messages : 803
Age : 59
Localisation : Tourville La Rivière
Compagnie : La Mesnie du Gruchet
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 12:46

Donc pour rester coherent avec la période choisie, vous me conseillez de lui mettre un voile fin en laine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yrwanel

avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : bruxelles
Compagnie : artisan textile
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 13:07

Je tiens à souligner que je ne défends pas le chaperon "bec et ongle"..

Je me demande juste "comment qu'on faisait" au XIIème, point à la ligne!

Les représentations, c'est une chose, vivre au quotidien en est une autre. C'est tout.

Effectivement, on en fait pas de camp en hiver (quoique.. il y eu une Verte Tente qui fin avril s'est retrouvé sous la neige: joies de la Belgique! Very Happy ).

L'interrogation générale des conditions météo au MA n'en reste pas moins... Wink
Et, en été, pluies, flotte et "pas très chaud", suivant les régions, il y a.
Les averses subites, cela existe aussi.
=> simple questionnement d'ordre purement pratique: est-ce que un petit voile en laine évite d'avoir le crâne trempé?

Simple curiosité qui dépasse, effectivement, les seules conditions de camp (en tentes...) de reconstitution médiévale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casado81.skyblog.com
stéphanoise

avatar

Nombre de messages : 930
Localisation : forez/auvergne
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 13:23

qui étais dehors quand il pleuvait ?

Ceux qui était obligés pour travailler. et qui ont utilisé le chaperon .

hypothèse hardie et pas sourcée
la petite fille d'artisan qui vit en ville peut rajouter un pan de sa cape par dessus son voile de laine et vite rentrer chez elle et se sécher devant la cheminée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yrwanel

avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : bruxelles
Compagnie : artisan textile
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 13:46

Je reconnais aisément, vivant en Belgique, que je suis peut-être un rien "traumatisée" par un climat à tout le moins capricieux...et délicatement pas mal.. "humide". Neutral
(28 jours de pluie/31 en décembre 2012: aaargh!).

Autre caractéristique: la "drache": pluie subite, persistante et obstinée.
le genre de truc que tu tentes une sortie sous ciel gris (aller au marché ou autres) et plaf, cela te tombe sur la tête.
Bilan: faut prévoir... (même en été, au demeurant).

Il y a toujours un moment où il faut mettre le nez dehors. Même en calculant son coup, ce n'est pas garanti!

J'ai testé plusieurs fois la Normandie: il y pleut un peu de tout, de façon aléatoire. Même en visant les éclaircies, on ne sait pas "combien de temps" on sera à l'abri des eaux célestes...

Le pan de la cape peut effectivement être une bonne piste! Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casado81.skyblog.com
Brynhild
~ Administratrice ~
avatar

Nombre de messages : 11456
Age : 1188
Localisation : Austrasie/Lotharingie/Roma/Firenze
Compagnie : Glandeuse Merdiévale Aventureuse -Touaille d'honneur
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 15:06

Hémiole a évoqué, dans un petit encadré, diverses solutions pour se protéger du froid et des intempéries dans son article sur le chaperon paru dans Moyen Age 89 (p. 48).

Après, chacun voit midi à sa porte... On fait sourcé, en restant prudent, quitte à découvrir plus tard que ça pouvait se faire (Ca arrive, et c'est toujours marrant), ou on ne fait pas sourcé en se basant sur les sempiternelles extrapolations oiseuses qui ont déjà causé leur lot de dégâts Wink
Il est toujours plus facile et moins rageant, à mon avis, de faire quelque chose qui n'a pas été fait (tout en pestant "j'aurais pas dû l'écouter"), que de défaire quelque chose qui a été fait et n'aurait pas dû l'être... Ou de recommencer (tout en pestant "j'aurais pas dû l'écouter"). Laughing

C'est à toi de choisir Richard Very Happy

Mais effectivement, si tu veux rester cohérent avec la période, et avec les connaissances actuelles, le voile de laine serait préférable.

_________________

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. E.
"Il arrive que des images reproduisent avec exactitude les objets en usage, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le piège est particulièrement dangereux pour l'historien du costume, entre autres parce que le goût de l'exotisme multiplie les vêtements de fantaisie, tandis que les personnages principaux de l'iconographie religieuse, le Christ et les apôtres, n'ont guère changé de tenue depuis la basse Antiquité."
CQHB !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaamelottite.forumotion.com/index.htm
Richard le Normand

avatar

Nombre de messages : 803
Age : 59
Localisation : Tourville La Rivière
Compagnie : La Mesnie du Gruchet
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   Dim 27 Jan 2013 - 20:34

Merci à toutes pour cet échange de vues trés interessant, nous allons donc pour l'instant sur le leger voile de laine, en attente d'hypotétique nouvelles sources.
En effet nous sommes artisants, vivant en ville (Rouen) et il est peut probable que nous la laissions sortir pas trop mauvais temps (quoique par chez nous c'est assez souvent), mais il y à bien suffisament à faire à l'interieur. Et puis dans l'immédiat il est vrai que nous faisons peu de fête médiévale en hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cape enfant d'inspiration fin XIIème   

Revenir en haut Aller en bas
 
cape enfant d'inspiration fin XIIème
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Roman de Cape et d'Epée (Tallandier)
» Personnage de l'univers d'albator : libre inspiration
» Inspiration années 20
» Mon costume d'inspiration médiévale
» Piñata / pignata anniversaire enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La joieuse aguille :: ~~~ Atelier de couture ~~~ :: Galerie :: Enfants-
Sauter vers: